mardi 14 mars 2017

Phobos, tome 3 - Chronique

"Vous savez, jeune femme, une émission de télé-réalité, ce n'est pas la réalité."

Phobos, tome 3
Victor Dixen
Collection R - Robert Laffont
Broché et ebook - 620 pages

Fin du programme Genesis dans
1 mois...
1 jour...
1 heure...
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau
.
Ils sont les douze naufragés de Mars.
Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde.
 Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ? Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.


Attention, décollage immédiat vers une chronique pleine de louanges !

Dans notre monde super connecté, j'ai essayé d'esquiver tous les avis, toutes les publications en rapport avec ce tome 3 dès sa sortie. En effet, je ne voulais rien savoir, rien espérer ou m'attendre à quelque chose avant de commencer cette lecture. Et quelle lecture fut-elle ! Je suis encore pleine d'excitation et d'enthousiasme lorsque j'en parle, ce qui la marque du coup de cœur astronomique que j'ai eu pour ce livre. Vous aviez aimé les précédents ?  Vous verrez, c'est encore mieux ici !

On embarque donc une nouvelle fois dans cette histoire de dingues, de conquête spatiale, d'amour, de manipulation, de politique, de téléréalité... La liste est longue mais c'est irrémédiablement l'un des points forts du livre : quelque soit l'aspect exploité, il est travaillé de manière extrêmement précise et surtout, en laissant de côté tout les stéréotypes ou ce qui se fait habituellement, créant ainsi la surprise chez le lecteur.

Et de la surprise, il y en a ! Vous vouliez encore des révélations ? Vous allez être servis ! Dans ce tome, des rebondissements ne cessent de ponctuer votre lecture. Le pire, c'est que la plupart sont des choses totalement abracadabrantes, improbables, incroyables et pourtant, vous êtes tout de suite convaincus, sans aucun soupçon, doute ou réticence. Ce Victor Dixen a donc bien de l'or dans les doigts et est expert dans la manipulation des mots (et du lecteur).

Car oui, jamais vous ne serez sur la bonne voie. Et ça, oh que oui, ça, ça va jouer avec vos émotions ! Ce livre, ce sont de véritables montagnes russes émotionnelles. J'ai tout ressenti, absolument tout. J'ai été énervée, triste, joyeuse, dépitée, amoureuse, stressée... Et encore plein d'autres émotions se sont emparées de moi. Je passais véritablement de l'un à l'autre, parfois en une fraction de seconde. Exemple : je passais du "Yeeeeeeessss, bien fait pour sa poire !" au "Ooooh mais c'est trooop mignonnnn !" ou au "Nonnnnnnnnnnnn.... *dead*". Bref, l'auteur joue avec vos nerfs et parfois,  vous vous échafaudez des plans qui sont encore plus sadiques que les siens. Ce livre rend dingue, clairement.

"De toutes les voiles dont disposent les humains pour naviguer au gré de l'existence, celles du cœur sont les plus difficiles à orienter, et peut-être est-ce impossible."
 
De plus, l'histoire se déroule dans un cadre extrêmement bien ficelé. Je ne vais parler ici que de l'aspect politique/diplomatique, mais sachez que le reste est tout aussi bien travaillé... Bref, cet aspect politique/diplomatique est, dans ce tome, accentué à X1000000000 par rapport aux autres tomes. Et ça en devient presque effrayant, vraiment. On ne vas pas rentrer dans la paranoïa mais ce qui n'est pas rassurant, c'est que l'on arrive à faire des ponts entre notre société et celle dépeinte dans le livre. C'est quelque chose de malade, ce qui accentue notre intérêt et nos sentiments envers la société fictive, nous permettant d'analyser celle que l'on connaît. Je vais sans doute loin en disant cela mais j'ai vraiment réfléchi sur notre monde à travers cette fiction... Et je m'autorise à vous en parler car deux amies étaient d'accord avec moi.

Et je pense que tout cela n'est possible que si la plume de Victor Dixen est experte. C'est le cas : il maîtrise les mots, le suspense, tout. En plus, c'est tellement bien écrit... Tout de suite, on replonge dans l'univers et l'histoire. Il y a une quantité folle de beaux passages, si bien que j'ai dû me retenir de mettre tout le temps des post-it, sans quoi, mon livre ressemblerait à présent à un hérisson bien enrobé !

"Le petit feu follet roux qui suit son propre chemin, même dans le spectacle le mieux rodé."
 
La seule chose dont je n'ai pas parlé, ce sont des personnages. Léonor, Serena, Marcus, Harmony, Andrew et tous les autres, eux tous m'ont aussi rendue folle. Il y a ceux que j'adore d'amour (heart heart heart sur vous ♥) et ceux que je déteste. Mais que j'adore détester... Aucun ne nous laisse vraiment indifférent, tous nous surprennent à un moment donné. Et tous autant qu'ils sont, ils sont tous très bien approfondis.

Maintenant (promis, je m'arrête après), la fin est assez particulière. Déjà, tout comme le roman, elle joue avec nos nerfs, c'est certain. Ensuite, elle finit d'une telle façon que cela pourrait en gêner certains. Moi, personnellement, non. Je n'ose pas trop détailler, j'ai peur que cela gâche votre lecture... En tout cas, je trouve que l'auteur a eu raison de prendre ce parti. Je reste tout de même curieuse de voir ce qu'il va se passer dans le prochain livre... 

Bref, ce livre est un coup de cœur intergalactique. Je pourrais encore en parler longtemps (et aller très loin dans des délires, mais ce sont sans doute des séquelles de ma lecture...). Je crois que ce tome surpasse les deux autres qui étaient déjà de très grande qualité. C'est donc la preuve que, cette série, est à découvrir et que je l'aime d'amour ♥

14 commentaires:

  1. Je lis beaucoup de bons avis sur Phobos et il faudrait vraiment que je me lance moi aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste super bien, il faut les lire !

      Supprimer
  2. J'aime trop trop trop ta chronique elle déchire tout ! Totalement d'accord, ce livre rend dingue et on veut la suite, tout de suite. Je n'en peux plus d'attendre. ^^
    Bisous !
    Victoire3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OOOH merci beaucoup ♥
      Bientôt, elle arrive bientôt :p
      Bisous !

      Supprimer
  3. Oh mon Dieu, ta chronique ! J'ai le tome 1 dans ma Pal, j'ai maintenant juste qu'une hâte : le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Il faut absolument les lire les Phobos, ils sont vraiment géniaux !

      Supprimer
  4. Quelle chronique ! Tu ne peux que donner envie ;) J'ai aaaaadoré les deux premiers tomes, et celui-ci est dans ma PAL. J'ai un peu peur de le lire, je ne sais pas trop pourquoi vu que je suis sûre d'adorer. Mais je crois que les révélations vont mettre mes nerfs à dure épreuve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mercii beaucouppp !
      Prépare-toi car là, ce sont vraiment les montagnes russes ! En tout cas, j'espère que tu aimeras vraiment ! :D

      Supprimer
  5. Tu parles tellement bien de tout ce que tu as ressentis durant ta lecture, c'est génial *-* J'ai hâte hâte hâte de lire ce troisième tome !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir que mes émotions sont bien passées :p
      Tu me diras surtout !

      Supprimer
  6. Je vois cette trilogie partout mais je n'ai toujours pas lu le premier tome ! J4ai un peu peur après tous ces avis élogieux d'être déçue. Pour le coup, Animale du même auteur me fait plus envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, c'est un autre problème ça... Il vaut peut-être mieux attendre que l'engouement retombe du coup ^^

      Supprimer
  7. Je suis en train de lire le tome 2 et franchement cette série est génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord ! J'espère que ce tome t'aura plu !

      Supprimer