vendredi 3 mars 2017

Divine Attraction, tome 1 - Chronique

"L'amour a toujours été ma force, mon envie, ma faiblesse."


Divine Attraction, tome 1 : Il est mon attraction
Maddy Facchin
Numeriklivres
136 pages

Un vieux manuscrit intitulé "Le Grimoire de Magie Grecque". Ce dernier a été créé pour enfermer les âmes mortelles par les dieux. Le manuscrit libère les âmes quand leurs âmes sœurs touchent le grimoire. 
Amélia est une libraire seule et sans expérience. Elle adore la littérature sentimentale et rêve secrètement d'être l'héroïne d'une de ces histoires romantiques. Alors qu'elle s'affaire à ranger les rayons de la librairie, elle découvre le vieux grimoire. Quand elle le touche, un homme nu en sort. Sa rencontre avec cet homme venu de nul part va bouleverser a jamais son existence. C'est pour elle, le commencement d'une grande aventure, mais surtout le début de son apprentissage : l'homme mystérieux va lui apprendre tout ce qu'il connait de l'amour... Encore faudrait-il que les dieux ne viennent pas , une nouvelle fois, tout remettre en question.


Pour le coup, le titre est bien trouvé... Le livre m'a attirée tout de suite : j'adore, j'adore et j'adore cette couverture ! Dès que Maddy Facchin me l'a présentée, j'en suis tombée raide dingue... Et puis, vu le résumé, j'ai eu encore plus envie de le découvrir, ce que l'auteure m'a gentiment proposé : merci à toi !

Amélia n'aurait jamais pu se l'imaginer : c'est grâce à sa passion des livres que sa vie va prendre un tout autre tournant. En effet, son âme sœur, Vince, sort lui-même d'un ouvrage. Bon, quand elle le rencontre, il est nu, totalement nu, mais ceci n'est qu'un détail puisque, tout de suite, une attraction lie ces deux personnages. La passion amoureuse et charnelle s'empare alors d'eux et leur fait oublier l'origine-même de Vince : condamné par les dieux à vivre dans ce livre maudit, ces derniers le laisseront-ils tranquille ?

Dès les premières pages, on découvre Amélia, ses goûts et sa vie. Et vous savez quoi ? C'est une passionnée de lecture, comme moi, comme vous sans doute si vous lisez cet article ! Du coup, ça nous a tout de suite rapprochées. Cette passion est très bien mise en valeur par l'auteure, ce qui n'est pas souvent le cas pour beaucoup d'autres livres (alors que leur personnage principal sont censés aimer lire). Ici, cette jeune femme expose son ressenti face à un livre, comment elle fait pour choisir ses lectures (clin d'oeil aux chroniques surprenant et bien apprécié), le jugement des autres auquel elle est exposé, etc. Bref, je l'ai tout de suite beaucoup aimé. 
Par la suite, ce que je ressentais pour elle s'est un peu terni (même si je continuais à l'apprécier) vu qu'à certains moments, elle était un peu plus naïve et disait des choses qui ne me plaisaient que moyennement... Mais peut-être sont-ce des effets de l'amour ?

"Voir des livres maltraités est une vraie torture. Je le sais. C'est pathétique et ridicule pour beaucoup, mais, pour moi, les romans c'est une passion. Je les respecte. Je suis amoureuse des livres."

Vince, quant à lui, ne m'a malheureusement pas autant convaincue. C'était le parfait coureur de jupons, objet de désir de nombreuses femmes. Or, on voit bien qu'il a changé aux côtés d'Amélia mais qu'il reste tout de même un homme désiré et très sensuel. On voit qu'il a l'habitude de charmer, de parler aux femmes. J'ai trouvé que ces paroles étaient très "mécaniques", peu vraisemblables. J'aurais aimé le voir un peu plus humain, comme il peut apparaître ici ou là.

Vous pouvez donc voir, qu'au niveau des personnages, le bilan est assez mitigé. Malheureusement, cela s'est prolongé sur l'histoire-même et certaines choses m'ont laissée perplexe alors que d'autres m'ont beaucoup plu. Pourquoi ? Je m'attendais à quelque chose, ce qui a beaucoup joué...

Le côté passionnel, amoureux et érotique est bien fait, il n'y a aucun doute. J'aurais sans doute aimer voir les sentiments amoureux exprimés un peu plus souvent autrement qu'au travers des parties de jambes en l'air... Mais c'est quelque chose qui est caractéristique du roman érotique (je crois) : l'amour se dit donc beaucoup par la passion charnelle. Et c'est le cas ici.

"La vérité, c'est que ma vie ressemble à ces films de western : l'image caractéristique du désert avec la fameuse petite boule de poussière qui parcourt un long chemin. Seule, elle erre. Terriblement seule."
 
Par contre, j'en attendais beaucoup plus du côté mythologique. Je l'ai trouvé trop tardivement exploité et aurais aimé qu'il soit un peu plus au cœur du roman. Après, ce qui est montré avec cette histoire de dieux ici est intéressant, ce qui m'a un peu frustrée car j'aurais aimé en savoir beaucoup plus.

C'est un court roman, très bien pour se détendre et passer un bon moment. Mais j'ai trouvé que la toute fin était un peu trop expéditive... J'espère que tout ça sera développé dans le second tome que j'ai quand même envie de lire. En effet, l'épilogue annonce le début des problèmes : on dirait que la suite promet...

Je vais finir par le meilleur : la plume de Maddy Facchin. J'aime beaucoup sa manière d'écrire. Elle écrit de très belles choses sur l'amour qu'il soit porté envers quelqu'un ou envers une discipline, un loisir. Sauf quand Vince parlait, j'ai trouvé que c'était très vivant, très véridique et vraisemblable. L'auteure arrive aussi à capter très rapidement notre attention.

C'est donc une lecture mitigée pour ma part. Je m'attendais sûrement à autre chose. Du coup, alors que la romance m'a plutôt bien convaincue, l'aspect mythologique peu exploité a créé la déception et m'a laissée sur ma faim. Le second tome me tente pourtant bien, ce qu'annonce l'épilogue...

4 commentaires:

  1. J'adore lire tes avis, tu écris super bien (et ne dis pas le contraire stp :p) !!! <3 Je n'ai pas très envie de lire ce roman pour les points négatifs que tu as évoqué... Mais j'espère que la suite te plaira davantage^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lenou ♥♥♥
      J'espère aussi mais j'en ai discuté avec l'auteure et la suite a l'air bien ^^

      Supprimer
  2. Je ne savais si je lirai ce livre un jour même si il semblait prometteur. Par contre, je veux bien qu'un mec parfait sorte d'un livre lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, je pense qu'il ne faut pas d'attendre beaucoup pour l'aspect mythologique car le reste est bon !:D
      Haha, moi aussi x)

      Supprimer