mardi 28 avril 2015

Une diva amoureuse - Chronique

 
Une diva amoureuse
Jacques Mercier
Ikor Editions
154 pages

L'histoire débute sur l’image idyllique d'un couple lié « à la vie comme à la scène ». Lui est un auteur de pièces de théâtre à succès. Elle est son actrice fétiche, sa femme, son grand amour.
L'auteur nous emmène dans les coulisses, avec ses intrigues, ses jalousies, sa générosité ; mais aussi avec l'écriture, les répétitions, les mises en scène, sur fond de stress et du bonheur d'être applaudi, écouté et aimé.

Il nous dirige dans le monde des apparences, de la création ou amour rime avec passion et émotion, et nous aide à découvrir la profondeur des sentiments d’une Diva amoureuse.

 Je remercie Ikor Editions pour l'envoi de ce livre et leur confiance !

J'ai eu énormément de mal à trouver quoi dire sur ce livre... Pas que je n'ai pas aimé, au contraire mais je ne voulais pas trop vous en dire sur l'histoire.

Nous sommes plongés dans le monde du théâtre, auprès d'Arthur, dramaturge, et Jeanne, actrice. Ces deux personnages sont d'ailleurs liés : ils forment l'image du couple parfait, heureux, connu... Mais cela n'est pas la vérité, vous le découvrirez bien vite.

Arthur et Jeanne font donc tout pour gardeur leur secret, car c'est leur couple qui les fait connaitre en grande partie, jusqu'au moment où ils n'en pourront plus.
Bien que je n'étais pas d'accord sur certaines choses avec les personnages ou que je n'aimais pas certains aspects de leur personnalité (comme le sale caractère que Jeanne pouvait avoir mais qui heureusement, reste assez rare), je me suis attachée à eux grâce à la situation dans laquelle il étaient plongés. En effet, on les voit d'abord souffrir bien qu'ils ne le montrent pas forcément, puis se reconstruire comme ils le peuvent chacun de leur côté et avec ce qu'ils peuvent.

J'ai beaucoup aimé le fait que l'histoire se déroule dans le monde du théâtre, milieu que j'aime beaucoup ! On voit ainsi les coulisses du spectacle, les répétions, la préparation de la première... Mais nous sommes surtout amenés à accompagner Arthur dans l'écriture : il y a donc des extraits de ce qu'il écrit, ce que j'ai aimé.

En plus des extraits de ce que qu'écrit le dramaturge, l'auteur a glissé énormément de références littéraires en grande partie, ce que j'ai apprécié : cela permet de découvrir des choses (ou simplement de se dire : "Hé mais je connais moi !! x)).

Malgré tout ça, je n'ai commencé qu'à vraiment vouloir tourner les pages en ayant à tout pris envie de savoir la suite qu'à partir de la moitié du livre, là où tout part vraiment en vrille. C'est vraiment la deuxième partie qui m'a le plus intéressée, peut-être parce que je ne voyais absolument pas où l'auteur nous emmenait et que c'est la partie où les deux personnages principaux m'ont le plus touché.

Conclusion : c'est une bonne lecture ! J'ai beaucoup aimé le fait que l'histoire soit basée dans le milieu du théâtre et je me suis pas mal attachée aux personnages. Les lecteurs sont aussi plongés dans le monde de l'écriture, à travers les écrits d'Arthur et des références littéraires que l'on trouve tout au long du roman. J'ai cependant eu du mal à être "accrochée" par le récit jusqu'à la deuxième partie. En bref, je vous le conseille si vous cherchez un livre qui se centre plus sur les sentiments et les milieux du théâtre et de l'écriture !

6 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce livre. Mais il me tente! En plus je crois bien avoir rarement lu de livres sur du théâtre et sur l'écriture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est assez rare ^^ J'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  2. Il a l'air vraiment bien, merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air vraiment pas mal. Peut-être vais-je me pencher dessus ;)

    RépondreSupprimer