mardi 12 août 2014

Sweet Sixteen - chronique

Titre : Sweet Sixteen
Auteur : Annelise Heurtier
Édition : Casterman
Nombre de pages : 214
Résuméde la quatrième de couverture:

- Quand est-ce que tu avais prévu de nous en parler ? As-tu pensé aux conséquences de ta décision . As-tu seulement compris que tu vas tous nous mettre en danger ?
Molly était d'abord restée sans voix, la bouche ouverte, hébétée.
- Un paquet de noir se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! avait hurlé sa mère. __________________________________________________
Rentrée 1957.
Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs.
Ils sont neufs à tenter l'aventure.
Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.

Ce livre nous plonge dans l'Amérique des années 50, où la ségrégation était très importante. Le gouvernement commence à prendre des mesures contre le racisme. L'une d'elles concerne l'éducation : tout le monde doit bénéficier du même enseignement. Une période de tension commence donc : certains sont clairement opposés à cette réforme. C'est dans cet univers qu'évoluent les personnages.

Molly Costello  est une adolescente noire de 15 ans. Elle est inspirée de Melba Pattillo, personne réelle qui a réellement vécu cette histoire. Molly est l'une des rares à accepter d'intégrer un lycée d'étudiants blancs. Je l'ai trouvée courageuse de prendre cette décision et de ne pas revenir dessus. De plus, elle est harcelée par tous : des Blancs comme des Noirs. Seules sa mère, sa grand-mère et quelques rares personnes la soutiennent.

Grace Anderson, adolescente de 15 ans blanche, étudie au lycée de l'Arkansas. Elle n'est pas vraiment raciste, malgré ses amis qui l'entourent : elle ne comprend pas leur haine. Au début, je pensais que c'était une fille prétentieuse, obnubilée par les garçons et la mode. Finalement, je l'ai beaucoup appréciée car elle a du mal à supporter la violence faite aux 9 étudiants noirs, même si elle ne le montre pas.

Ce livre est inspiré de faits réels. Melba Patillo, ainsi que les 8 autres étudiants noirs, a vraiment vécu les évènements du livre. Et je suis horrifiée que cela ait vraiment été fait . Il y avait aussi une importante violence et une humiliation quotidienne faites aux Noirs (par exemple, certains étaient pendus à des lampadaires, photographiés et cela était imprimé sur des cartes postales) mais aussi aux Blancs qui les soutiennent.

Ayant étudié cette période en cours, j'étais déjà consciente que cela s'était produit mais je me suis vraiment rendue compte de toute l'horreur que cela pouvait être.

Le titre est original : Sweet Sixteen désigne le 16ème anniversaire. Et puisque nos deux ados vont avoir seize ans... J'aime aussi la couverture, qui, pour moi, représente très bien la ségrégation de l'époque.

Conclusion : Ce livre est un coup de coeur ! J'ai beaucoup aimé Grace et Molly. Ce roman pourrait être lu en cours car on prend conscience facilement des événements de cette période, étant une histoire de faits réels, qui m'a vraiment touchée.

En plus : - les neufs étudiants noirs :

- le discours de Martin Luther King :


9 commentaires:

  1. Ce roman a l'air génial !
    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est ! Il faut absolument le lire ! ^^

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et je pense que tu ne regretteras pas car il est vraiment bien ^^

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Contente de voir que tu l'as aussi aimé ! :D

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Oui ! Je ne m'y attendais pas du tout !

      Supprimer
  5. Quand ma mère me l'a offert pour mon anniversaire, j'ai trouvé le sujet intérressant mais je pensais qu'il allait être ennuyeux. Pourtant je l'ai dévoré en trois jours et j'adore. Moi aussi j'ai trouvé Grace sympa à partir du milieu du livre. Et j'aime beaucoup le style de l'auteur.

    RépondreSupprimer